Nous suivre 18-10-2019

09/10/2019 << Newsletter 18/10/2019 >> 11/02/2020

Le mois dernier, nous avons pu vendre 22 cochons adultes, pour un gain de 1000€ à peu près. La porcherie contribue maintenant bel et bien au financement de l’orphelinat, à hauteur de 200€/mois. Tout cela grâce aux efforts de tous les orphelins, mais aussi et surtout d’Adam, qui gère le potager et la porcherie.


Adam est un des premiers orphelins à être arrivé à l’orphelinat, il y a maintenant 8 ans. Il prend de plus en plus de responsabilités, passe des formations de leadership et de management et vient d'avoir son permis de conduire. Il a toujours été l’homme le plus âgé à l’orphelinat et a décidé d’y rester pour s'investir pleinement le projet.


C’est aussi pour ça que nous sommes heureux d’annoncer à ceux qui nous suivent depuis des années, qu’Adam et Mary ont décidé de se marier ! Mary est enceinte, ils en sont très heureux et nous aussi !

En France aussi, nous en avons aussi profité pour faire la fête ! Comme la plupart d’entre vous le savent, nous manquons encore de parrains et de soutien mensuel. Pour pallier cela, nous avons décidé d’organiser un festival de musique, sur 3 jours, dont la totalité des gains a été reversés à l’association.


Il s’agissait d’une première initiative, et nous n’étions que 120 participants, mais cela a bien fonctionné et nous avons réussi à lever 2200€ tout en faisant la fête ! Le modèle est reproductible, nous ferons donc au moins une fois par an des événements culturels pour financer l’association. D’ailleurs, ne vous gênez par pour prendre des initiatives de ce type (journée bol de riz proposé aux écoles, loto, collecte, etc.) Ce sera bien plus simple et amusant que de chercher des fonds dans des fondations qui rechignent à financer des projets en Birmanie, parce que le pays est encore très instable, et que nous n’y sommes pas encore officialisé, ni en temps qu’association, ni en temps qu’orphelinat.


Malgré tout, nous allons tout de même dans cette direction, et Irénée Deckers, le président de l’association française “Aide aux orphelins de Birmanie“ se rendra en Birmanie pour quelques mois (tout à ses frais, bien entendu – l’ensemble de vos fonds va toujours 100% aux orphelins), afin de créer une association birmane, sur place, pour officialiser notre aide auprès du gouvernement. Irénée en profitera pour développer le réseau de l’association (vous avez des connaissances en Birmanie ? Mettez-nous en contact ! contact@aideauxorphelinsdebirmanie.com). Il en profitera aussi pour développer le projet dans son ensemble, et pour trouver un terrain pour l’orphelinat.


Pour rappel, nous ne pourrons officialiser notre orphelinat auprès du gouvernement birman, que lorsque nous aurons un terrain d’une acre (à peu près 4000m2) et des locaux adéquats. Ce qui n’est pas encore le cas ! Une fois officialisé, le gouvernement birman subventionnera le projet ce qui allégera nos dépenses. Mais pour le moment et depuis des années maintenant, l’orphelinat est entièrement financé par vos soins ! Nous approchons d’ailleurs de la fin de l’année, et c’est à ce moment que de nombreuses entreprises cherchent des causes qui les touchent pour faire des dons tout en profitant de réduction d’impôts. L’année dernière nous étions soutenus par Mamama, Chez emile records, Ece construction, Sas Guigou.


Vous êtes en lien avec des entreprises ? Un comptable ? N’hésitez pas à suggérer une petite aide pour les orphelins ! Voici ci-dessous des modèles de lettre, un document et une vidéo de présentation, comme support pour votre proposition. Vous pouvez aussi partager cette newsletter aux intéressés.

Parution au journal officiel

Doc de présentation

Vidéo de présentation : lien 1 visionnage et téléchargement | lien 2 youtube

Modèle de message à faire parvenir à vos contacts

En ce qui concerne les finances de l’association, vos parrainages nous apportent un soutien mensuel de 1245€ / mois. La porcherie sur place apporte 200€ / mois. Nous sommes donc à 1445€ par mois. L’orphelinat à besoin de 2000€ / mois pour faire vivre les orphelins, leur permettre d’aller à l’école, recevoir des soins, manger équilibrer, et subvenir à tous leurs besoins. Le manque de 555€ mensuel est difficilement comblé par le festival de musique, et quelques dons ponctuels. Pour le moment nous ne parvenons pas à mettre des fonds de côté pour espérer un jour acheter un terrain adéquat (le terrain coûte à peu près 25 000€). N’hésitez pas à prendre des initiatives, c’est tous ensemble que nous cofinançons cet orphelinat depuis des années !

C'est la fin de cette newsletter !! Un grand merci à tous pour votre soutien 🙂

09/10/2019 << Newsletter 18/10/2019 >> 11/02/2020