Nous suivre 29-05-2019

12/04/2019 << Newsletter 29/05/2019 >> 07/06/2019

Chers parrains, marraines et généreux donateurs, voici des nouvelles de l’orphelinat et des orphelins que vous soutenez !


Dans notre dernière newsletter, vous avez pu voir les enfants à la plage, accompagnés de quelques volontaires. Cette année, les enfants auront passé du temps avec 5 Français sur les mois de mars-avril : Marine, Sylvain, Alexis, Rafaëlle et Irénée, qui les ont aidés dans la plupart des travaux et améliorations que vous découvrirez plus bas.


Vous vous rappelez surement de l’histoire des 22 porcelets, que nous n’avions pas pu vendre lorsqu’ils étaient petits. Au mois de mars, ils étaient assez grands, leur vente nous a rapporté près de 3000€. Encouragés par ces résultats, nous avons décidé de réinvestir une partie de cette argent dans la porcherie. Nous avons construit un nouveau bâtiment, plus haut que le précédent et doté d’un toit végétal, pour que les cochons aient moins chaud, plus d’espace, et ne risquent pas d’être inondés pendant la saison des pluies. Nous avons aussi surélevé le local de l’ancienne porcherie, et mis un nouveau toit.


Nos deux truies, Blessing et Cherry, sont d’ailleurs accompagnés en ce moment de 26 porcelets, que nous garderons jusqu'à ce qu'ils soient adultes.


Les locaux de la porcherie ne sont qu’une petite partie des travaux réalisés cet été. Le sol de la cuisine a été pavé, son toit agrandit et refait. Nous avons rajouté deux éviers, pour faciliter les tâches de nettoyage d’après repas.


En parlant de cuisine, les enfants ont d’ailleurs testé quelques nouveautés cette année. En dehors des habituelles crêpes dont ils raffolent, ils ont goûté des fajitas, des burgers et même une tentative de pâtes artisanale à l’italienne !


Le reste du temps, nous mangions à la birmane. Nous avons aussi pu profiter des poissons-chats élevés dans le bassin, un poisson vraiment délicieux en fin de compte ! Nous enlèverons tout de même le bassin avant la saison des pluies, la montée des eaux rendant l’élevage problématique. Pour éviter de nouvelles inondations, le dortoir des garçons a d'ailleurs été déplacé en haut du terrain et le dortoir des filles, renforcé du côté des murs et du toit.

Toujours pour cette fameuse saison des pluies, qui laisse entrevoir ses premières gouttes à l’heure où vous lisez cette newsletter, nous avons mis à niveau une partie du terrain.


Entre autres travaux, nous avons aussi pavé la route qui mène à l'orphelinat et agrandit les espaces de douches des filles et des garçons.


Toutes ces améliorations impliquaient du travail physique, mais les volontaires ont aidé autant que possible, et les enfants (les aînés plus particulièrement) étaient heureux de faire ce qu'ils ont choisi. D'ailleurs, ce projet prend de plus en plus la forme d'un petit univers Peter Pan, où les enfants décident de leur quotidien et gèrent leur propre orphelinat. Les premiers arrivants d'il y a 8 ans ont décidé de rester pour s'investir pleinement dans le projet, mais, quel que soit l'âge des enfants sur place, les plus grands prennent toujours soin des plus jeunes. Tous sont responsabilisés, tous prennent des décisions (les améliorations pour la saison des pluies viennent entièrement d'eux !), nous les supportons autant que possible tout en leur apportant notre savoir-faire et la possibilité de faire des formations. Le travail peut sembler dur parfois, mais il se fait toujours dans la bonne humeur, en chanson, et en sachant que c'est leur projet qu'ils montent brique par brique, leur foyer... grâce à vos fonds, il ne faut pas l'oublier !


Cette première partie de la newsletter vous présentait les avancées en termes d'installation. La semaine prochaine, nous vous présenterons les nouveaux orphelins accueillis et quelques évolutions en termes d'activités à l'orphelinat !

12/04/2019 << Newsletter 29/05/2019 >> 07/06/2019